Tableau de bord
Pour bénéficier des avantages du Tableau de Bord vous devez vous connecter ou vous enregistrer !

En affichant la Présentation de la Boîte sur la page d'accueil vous pourrez accéder à une visite guidée du forum ou à un lien pour donner votre avis.

Pour devenir Partenaire de la Boîte vous devez être enregistré.

Nous vous souhaitons une agréable visite et espérons vous voir vous connecter bientôt !
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  CalendrierCalendrier  
Bienvenue dans la Boîte Invité !

Derniers sujets
» Jeu : Les mots qui se suivent
Mar 27 Juin - 3:11 par Sasucath

» Les mises à jour du forum
Mer 2 Déc - 20:33 par Evah

» [Jeu] L'alphabet à votre image
Mar 1 Déc - 18:49 par Evah

» Page d'auteure de Rock Hell !
Mer 18 Nov - 21:18 par rock Hell

» A, B , C...chanson !
Dim 8 Nov - 22:18 par Eivys

» Ma page d'auteur
Sam 7 Nov - 23:51 par Fall_of_the_pen

» Jeu : Les mots qui se suivent
Mar 5 Mai - 11:15 par Kareil

» Rire en cascade
Dim 12 Avr - 18:48 par Kao'criture

» Lire et écrire : Guide pour les commentaires
Mar 17 Mar - 14:50 par Evah

» Le Cirque des Rêves [Erin Morgenstein]
Mar 30 Déc - 20:50 par Eivys


 :: Jeu de RôlePartagez | Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Voir le sujet précédent  Les Exilés, le fil du jeu  Voir le sujet suivant
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Lun 21 Avr - 0:37 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Spoiler:
 
-Je cherche un homme aux yeux dorés, j'ai un compte à régler avec lui mais ça semble compromis étant donné notre... changement de positionnement géographique. Je cherchais aussi une mission ou l'autre qui aurait pu me permettre de payer ma nourriture pour les jours à venir. Peut-être êtes-vous nerveuse, on fait parfois des choses imprévisible sous cet effet. Je vous souhaite d'arriver à dépasser vos douleurs passées."



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Lun 21 Avr - 0:47 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

_ Et bien pour le moment je doute que vous mouriez de faim vu la compagnie dans laquelle nous avons atterri. J'espère que vous trouverez cet homme. Mais j'avoue être curieuse d'en apprendre plus.... Merci de votre sollicitude. Et pour ma langue... Je dois m'y habituer certainement... Nous, les elfes, n'avons pas l'habitude d'avoir un sentiment plus exposé qu'un autre, surtout en compagnie d'étrangers.

Je m'arrêtais encore une fois et tournais le visage en direction de l'intriguant. Puis je me retournais vers Yrae.

_ En attendant, je me demande si on ne pourrais pas se mêler aux autres, et voir si cet homme là-bas (je désignais Caramel d'un signe de tête) voudrais bien se joindre à nous. Quelque chose me dit qu'il serai bien d'apprendre à le connaitre.

J'attendais une réaction, et vis passer une lueur dans les yeux de mon interlocutrice.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Lun 21 Avr - 0:54 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Spoiler:
 
J'acquiesçai et me levai, lui signifiant par cette action que je voulais m'en rapprocher au plus vite. Elle se leva à son tour et me suivit jusqu'à l'homme que je saluai.
"Excusez-moi si je vous parais cavalière mais vous nous intriguez toutes les deux et nous espérions apprendre au moins votre nom, il pourrait être utile puisque nous allons explorer ensemble." dis-je un peu mal à l'aise mais préférant parler avant que ma compagne ne le fasse d'une façon moins posée.



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Lun 21 Avr - 9:37 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Je souriais intérieurement lorsque Yrae s'avança vers Caramel pour lui parler. Je m'avançais aussi mais j'avais la ferme intention de ne rien dire. Mon rôle d'ombre silencieuse pouvait enfin reprendre et j'espérais ne plus me faire remarquer comme je l'avais fait quelques minutes auparavant.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kareil
Hôte Attentif
avatar
Messages : 1698
Message Lun 21 Avr - 10:56 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

"Bonjour, ne vous en faites pas, à vrai dire je devrais plutôt vous remercier. Vous m'intriguez également, je cherchais justement un moyen de venir vous parler, ce n'est pas tout les jours que l'ont voit des phénomènes comme vous au village, surtout des femmes ayant ce caractère à vrai dire.
Je me nomme Jared Leonus un natif du village, enfin... pas exactement. Mes parents m'on laissé à un couple d'amis il y a de cela 23 ans avant de partir en mission au cours de laquelle ils ne sont jamais revenus. Depuis je vis ici avec ce couple d'amis que je considère comme ma famille.
Euh, excusez moi je parle peut-être un peu trop, émis-je avec un sourire gêné, la femme qui vous accompagne se nomme Lindórie Davandrel n'est ce pas ? Je ne me souviens pas avoir entendu votre nom par contre..."
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Lun 21 Avr - 11:15 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

"Phénomènes" ? Ce n'est pas comme si j'avais voulu me faire remarquer songé-je.
"Eh bhe au moins nous connaissons votre histoire. Je m'appelle Yrae Sukrai, je voyage de villes en villages à la recherche d'un homme aux yeux dorés et de petits missions d'exécution de créatures dangereuses pour subvenir à mes besoins. Et vous, que faisiez-vous ici avant que votre village subisse un repositionnement géographique ?" demandé-je.



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kareil
Hôte Attentif
avatar
Messages : 1698
Message Lun 21 Avr - 11:26 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

"Un homme au yeux dorés ? Cela m'intrigue.
En ce qui concerne mes activités avant cet étrange phénomène, je faisait partie d'un des groupe chargé de la protection du village et de la chasse occasionnellement.
Et vous Lindórie Davandrel, qu'est ce qui vous a amené à notre modeste village ? "
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Lun 21 Avr - 15:36 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Le phénomène que j'étais faillit se frapper le visage du plat de la main. Mais je reussi à ne pas esquisser un mouvement. LA prochaine fois promis, je tiens ma langue! Alors que Jared et Yrae s'échangeais les banalités, je les écoutais tranquillement, m'éloignement mentalement dans mes pensées quand Jared me "rattrapa" en me posa LA question.
_Heu.. et bien..en fait... Aucune idée...
Je voyais leur mine perplexe et essayais de m'expliquer plus clairement.
_ Et bien... Chez les miens, on considère que certains elfes ont un talent inné en rapport avec un élément. Le mien est celui de la Terre. Et heu... Comment dire... C'est la Terre qui m'as mené jusqu'au village.... Un peu comme si elle me parlait... Qu'elle me dictait où aller... Vous voyez??
Là... c'était certain, je passais pour une folle à leur yeux. Je me renfrognais, et leur tournais le dos, fixant l'horizon.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kareil
Hôte Attentif
avatar
Messages : 1698
Message Lun 21 Avr - 16:07 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

"Hum je peux comprendre, il y a certaines choses qu'on ne peux pas vraiment expliquer mais on sait qu'elles sont là, qu'elles existent. Peut-être est-ce juste le destin qui vous à amené ici.
Etant un humain et ne connaissant qu'assez peu votre peuple, je ne peux qu'espérer que ce don dont vous parlez, nous sera utile lors de notre périple."Lui dis-je malgré le fait qu'elle m'ait tourné le dos.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Lun 21 Avr - 16:17 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

_ Allez savoir... Je ne suis qu'une novice... et maintenant je suis seule pour apprendre à gérer ce lien. Ce n'est pas comme si il était constant.
Je laissais un silence serein se poser sur le groupe. Je n'avais plus qu'une hâte, commencer le voyage. Je me tournais vers mes compagnons assez vivement et leur souris franchement.
_ A votre avis, on risque de croiser des monstres? Ou peut être une nouvelle civilisation?
Rien que cette idée me mettais de bonne humeur, je me retenais de partir sur le champs.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kareil
Hôte Attentif
avatar
Messages : 1698
Message Lun 21 Avr - 16:27 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

"Des monstres c'est forts probable, une nouvelle civilisation ? J'espère que ça se passera bien si c'est le cas..."
Les deux guérisseuses ne semblaient malheureusement pas prêtes à se joindre à notre conversation.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Lun 21 Avr - 16:31 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

"Je ne sais pas, mais je suppose qu'il y a des chances qu'il y ait au moins des créatures peu commodes ou dangereuses, tout dépend à quel point cet endroit est évolué comparé à celui d'où nous venons."
Je m'interrompis. Je n'avais pas rebondi lorsqu'elle avait parlé de son don mais je ne pouvais que la croire en raison de certaines choses qui ont marqué mon passé et de certaines créatures que j'ai rencontrées cependant je n'avais pas envie de m'aventurer sur ce terrain, je préférais rester éloignée de ce genre de chose autant que je le pouvais, il est des forces dont la puissance est à la fois redoutable et terrifiante.
"Avec le temps vous acquerrez l'expérience nécessaire à maîtriser votre don, c'est en général ainsi que les choses se passent, même si pour l'heure vous ne maîtrisez pas la constance de votre lien avec la terre vous finirez par y arriver à force d'être "connectée" à elle, même de façon involontaire." ajouté-je néanmoins, ne pouvant rester insensible à la légère détresse que j'avais cru percevoir dans ses propos.



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Lun 21 Avr - 23:02 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

_Merci pour vos encouragements. Je ne suis pas sûre de les mériter vu la manière dont j'ai agit tout à l'heure.
Je grimaçais et me renfermais dans un silence où je me sentais plus à l'aise. Je ne savais que dire d'autre. Les présentations avaient été fait, chacun connaissant plus ou moins le but des autres. Que fallait-il de plus? Nos histoires familiales? Pour ma part, aucune envie de les évoquer. Nos peines et nos ressentiments? Pas assez intimes pour ça. Discuter de nos aventures? Certes j'ai réussi à échapper à pas mal de prédateurs qui ne voyaient en moi qu'une proie sans défense, mais ça ne constituait pas une aventure.
Non je ne voyais vraiment rien pour continuer le dialogue. Ce que je déplorais. Mais eux allaient peut être trouver quelque chose à dire.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Lun 21 Avr - 23:05 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

"Ce n'est pas non plus comme si ce que vous avez fait était impardonnable et puis vous partiez d'une bonne intention alors je ne peux pas vous en vouloir."
Ceci dit je me tus, laissant mes pensées dériver vers l'homme aux yeux d'or tout en écoutant les bruits habituels d'une ville en pleine effervescence.



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Evah
Gardienne de la Boîte
avatar
Messages : 964
Message Mar 22 Avr - 18:25 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 


Evénement
Type :
Progression
Précédemment...
Après avoir choisi les membres de l'expédition et leur avoir donné de quoi se restaurer Igor laisse les aventuriers se reposer et discuter entre eux. C'est l'occasion pour nos héros de mieux faire connaissance, bien que leurs dialogues soient encore un peu hésitants.
Intervention
Une heure avant le zénith vous voyez deux chevaux avancer vers vous, menés par les deux garçons que vous avez vu peu avant. A quelques mètres en arrière vous distinguez la silhouette d'Igor Ravel, qui marche d'un pas souple et décidé sans pour autant chercher à rejoindre les garçons.
Ces derniers laissent bientôt les chevaux à proximité de votre groupe, et vous et vos camarades vous apprêtez à partir. Les deux chevaux sont de constitution robuste et leurs fontes semblent pleines. Ils sont sellés mais vous vous demandez si quelqu'un va réellement les monter, et vous savez en tout cas que ce ne sera pas vous.
Les enfants vous détaillent sans la moindre gêne, et vous avez l'impression qu'ils vous jugent et pèsent votre valeur pour accompagner l'homme qu'ils estiment manifestement beaucoup.
Ce dernier finit par vous rejoindre et remercie les deux garçons puis leur demande de rejoindre les autres. Le plus jeune des deux hésite, semblant inquiet pour lui, mais finit par obéir. Ils partent en courant et vous les voyez s'arrêter à quelques dizaines de mètres et regarder votre groupe de loin.
"Bien, nous allons partir et je suppose que si personne n'est venu me trouver pendant le temps que je vous avais imparti c'est que personne n'a changé d'avis.
Je ne vous ferai pas les recommandations habituelles, vous savez tous comment vous comporter dans une situation difficile, en tout cas je l'espère.
Sachez également que je ne ferai pas de distinction entre vous. Si quelqu'un est blessé nous l'attendrons mais si vous n'arrivez pas à marcher assez vite je vous laisserai en arrière. Nous allons contourner la falaise par le nord jusqu'à un chemin que nous devrions pouvoir emprunter jusqu'en bas. Je désignerai deux personnes pour aller en éclaireur, le reste suivra à une dizaine de mètres, et quelqu'un s'occupera avec moi des chevaux.
Pour l'instant je n'ai que deux questions, qui a l'habitude des chevaux et avez-vous des questions ? "
Igor esquisse un bref sourire, et vous n'arrivez pas à savoir ce qu'il peut signifier, sinon qu'il a un bref instant eu l'air de trouver quelque chose amusant.

Avez-vous des questions à poser à Igor ?


Anciennes signatures:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Mar 22 Avr - 18:53 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Je n'ai pas vraiment l'habitude des chevaux, je n'en ai jamais possédé et je n'ai aucune envie de mettre en danger qui que ce soit dans mes aventures, homme ou bête, aussi ai-je toujours préféré marcher. Je hoche la tête négativement pour répondre à sa question et me garde bien de lui en poser, je n'en ai pas et quand bien même j'en aurais je préférerais ne pas avoir à lui en poser, je ne sais pas comment il réagirait et au vu des précédents événements je préfère garder le silence. J'observe les réactions de mes deux compagnons, attendant de voir s'ils ont des questions à poser, contrairement à moi et s'ils ont, eux, quelques connaissances en matière d'équidés.



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kareil
Hôte Attentif
avatar
Messages : 1698
Message Mar 22 Avr - 19:09 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

N'ayant aucune question à lui poser et préférant la marche pour réagir plus rapidement, je ne me manifestais pas et attendais une réaction des autres voyageurs dont mes compagnons.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Mer 23 Avr - 0:35 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

J'observais la magnifique robe des chevaux. Je sentais qu'ils étaient bien traités. Plus d'une fois j'avais monté à cru lorsque j'étais plus jeune, mais cela faisait si longtemps. J'hésitais à dire oui. Voyant que mes compagnons ne réagissaient pas, j'étais tiraillée entre m'avancer et rester avec eux. Je ne sais pas si c'est ce qui fit sourire Igor, mais je me sentis mal à l'aise. Finallement, m'occuper d'eux allait me permettre certainement de me ressourcer. Et je devais des excuses à Igor. Au fond, je savais que c'était un homme bon et juste. Je m'avançais un peu.
_ Si personne ne se porte volontaire, je veux bien m'occuper d'eux. J'ai aussi une question. A propos de la formation du groupe. Ne serait-il pas judicieux, en terres inconnues, de faire appel à une disposition plus militaire. Certes il y a bien les éclaireurs, mais pour nous autres? Peut être poster les mages au milieu de la formation, entourés d'escrimeurs, si jamais nous venons à être attaqués, qu'en pensez vous?
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Eyrann
Commentateur EnthousiasteCommentateur Enthousiaste
avatar
Messages : 74
Message Mer 23 Avr - 3:06 : Entrée en jeu de Inscrivez le nom de votre personnageRevenir en haut Aller en bas 

Inscrivez le nom de votre personnage fait son entrée
Ce que vous pouvez en voir...
Cheveux noirs, longs jusqu'aux reins avec quelques tresses en queue de cheval.
Yeux bleus pâles transperçants.
Longue silhouette sombre de part ses vêtements.
Ce qu'on en sait...
Mercenaire de passage, connue de réputation et cherchant quelques petits travaux afin de s'occuper.
Son carnet secret...
Intervention
Si je m'écoutais, je dirais que cette tempête n'était pas naturelle. Cela dit, je suis restée bien assez longtemps dans cette auberge, j'avais entendu parler du discours du chef du village, malheureusement trop tard pour m'y proposer. Après réflexion, je préfèrerais encore résolver cette énigme seule. Je descendis donc de la chambre que j'avais louée avec les quelques piècettes d'or que mon ancien clan m'avait offertes à mon départ et les déposa sur le comptoir en interpellant l'aubergiste pour lui signaler mon payement.
Je passais le pas de la porte et me dirigeais vers la sortie du village que j'allais quitter afin de continuer mon voyage, cet endroit n'ayant aucun travail à m'offrir.
"Une grande ville serait bien mieux... Il y a toujours de sanglants conflits là bas, donc du travail."
Je passais entre les villageois, évitant les enfants bousculant tout le monde en riant. Je me dirigeais alors vers l'endroit de rendez vous de recrutement pour l'expédition, histoire de me renseigner sur les personnes choisies.
"Ma curiosité me jouera des tours un jour"
J'arrivais non loin de là et j'aperçus  un groupe de quelques personnes, entourant deux chevaux ainsi que le chef du village.
Malgré moi, je me mis à sourire en voyant ces fières montures, magnifiquement entretenues et entrainées.
J'observais alors la scène, sans parvenir à détacher mon regard de ces belles bêtes, ne prêtant même pas attention au groupe, bien qu'à quelques pas de là.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Evah
Gardienne de la Boîte
avatar
Messages : 964
Message Mer 23 Avr - 11:22 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 


Evénement
Type :
Discussion/progression
Précédemment...
Les deux garçons que vous aviez vu peu avant ont mené autant de chevaux vers vous, des animaux robustes prêts pour un voyage tel que celui qui vous attend. Igor, qui décidément ne semble pas aimer les longs discours contrairement au responsable du village, a simplement demandé si quelqu'un avait des questions ou pourrait s'occuper d'un des chevaux, ayant auparavant exposé brièvement ce à quoi il faudrait s'attendre de sa part.
Les membres du groupe ne semblent pas vouloir se manifester d'une façon particulière, en dehors de Lindórie Davandrel, qui se fait remarquer une fois de plus en proposant son aide pour les chevaux mais aussi en remettant en cause la décision d'Igor...
Intervention
Igor considère Lindórie Davandrel avec un mélange de mépris et d'ironie qui ne vous dit rien qui vaille. Il semble clairement penser que la jeune femme aurait mieux fait de se taire dans son propre intérêt, et vous ne pouvez vous empêcher de craindre sa réponse. A côté de vous l'homme étant intervenu plus tôt en faveur de Lindórie Davandrel et Yrae Sukrai semble étonné mais n'a pas l'air de vouloir réitérer son action.
" T'occuper d'un seul cheval sera largement suffisant. finit par répondre Igor.
Quant à ta soi-disant stratégie, elle n'aurait pas la moindre utilité dans ce que nous allons faire. Combien d'entre vous ont déjà descendu cette falaise ? "
Quelques villageois se contentent de hocher la tête ou d'émettre un vague son d'approbation.
" Et combien sont allés se rendre compte précisément de l'état du dénivelé maintenant ? "
Comme la plupart des membres du groupe vous ne pouvez vous empêcher de déglutir. En effet en dehors d'un éventuel coup d’œil rapide vous n'avez pas pris la peine de considérer en détail la difficulté qu'il y aurait à descendre de la falaise depuis le déplacement du village.
" Alors laisse-moi te dire, mademoiselle Davandrel, fille de je ne sais plus qui, que si la moitié d'entre vous ne dégringole pas jusqu'en bas et ne se casse pas une jambe avant d'arriver en bas je serai déjà heureux. Si on emmène ces chevaux c'est parce-qu'il n'y en a pas de meilleurs dans toute la contrée pour les terrains difficiles et parce-qu'ils seront un atout indispensable s'ils arrivent à survivre, mais si nous avions autant de chances de survivre sans eux je ne risquerais pas leur vie.
Pour résumer, ta disposition militaire -il prononça le terme avec un certain dégoût- ne sera d'aucune utilité, parce-que personne ne pourra faire autre chose que tenter de ne pas arriver en bas en se cassant la moitié des os.
Et je te rappelle que les mages se résument à cet homme, non pas que ce ne soit pas un honneur monsieur. termine Igor en adressant un sourire sincère et un peu entendu à celui qui semble maîtriser le feu.
Quelqu'un d'autre a une question ? "

Avez-vous une autre question pour Igor ou souhaitez-vous intervenir d'une autre façon ? Préférez-vous faire profil bas pour ne pas vous faire remarquer une fois de plus ?


Anciennes signatures:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Mer 23 Avr - 11:41 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Je jetai un regard à Lindorie, désolée pour elle. La pauvre, elle veut se faire discrète mais n'y parvient pas vraiment et je crois deviner sa honte et de colère. Dans un geste se voulant apaisant je pose la main sur son avant-bras et la fixe en essayant de lui faire comprendre de ne pas laisser éclater sa colère.



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Mer 23 Avr - 11:49 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Bon puisque Monsieur avait décidé que j'allais être son bouc émissaire, je me la fermais... Je commençais à regretté d'être venue dans ce village. Les Hommes sont tout simplement trop fier d'eux alors que beaucoup d'entre eux ressemblaient plus à des Démons qu'à des être humains. La prochaine fois que Gaïa voudra me mener quelque part, je résisterai à son appel. Yrae posa sa main sur mon avant bras. Je sais qu'elle voulais m'apaiser mais ce fut le geste de trop. Je me dégageais un peu trop brusquement et m'éloignais d'elle et de Jared. Je me mettais à l'arrière du groupe signifiant ainsi que je ne viendrais en aide à personne et que si quelqu'un voulait s'occuper des chevaux à ma place, je ne lui en voudrai pas pour le moins du monde. Cette comédie avait assez duré et si Igor avait besoin d'un exemple pour tenir le reste des villageois bien sagement sous son aile, il n'avait qu'à choisir quelqu'un d'autre que moi. Je croisais les bras et restais campée fièrement sur mes positions, quitte à m'attirer encore des ennuis, je n'étais plus à ça près.
C'est à ce moment là que j'aperçu une belle jeune femme aux longs cheveux noirs. elle semblait fascinée par les chevaux.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Mer 23 Avr - 12:57 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Surprise par la vivacité de son action et son éloignement soudain je restais un instant immobile aux côtés de Jared. Puis je me décidais à me diriger vers elle, avec la ferme intention de mettre les choses à plat, les tensions dans un groupe d'exploration ne sont vraiment pas ce qu'il faut, elles peuvent faire prendre des décisions stupides... et parfois mortelles.
"Ecoutez Lindorie, je comprends que vous soyez en colère mais il fait ce qu'il juge le mieux pour le groupe et sa survie. Je sais que ce n'est pas agréable d'être traitée comme il l'a fait mais votre réaction m'inquiète un peu, en voyant une telle colère je crains que vous ne preniez des décisions peu judicieuses au cours de notre exploration et je voudrais m'assurer que vous ne le fassiez pas. J'imagine ce que vous devez pensez, vous ne semblez pas beaucoup apprécier les humains, j'ai pu voir votre regard sur eux, mais puisque vous avez rejoint le groupe vous devez penser à lui avant vous, quoi qu'il vous en coûte. J'imagine qu'il vous faudra du temps pour calmer votre colère mais nous n'avons pas ce temps et si la vie de quelqu'un doit dépendre de votre humeur il faut absolument que vous parveniez à maîtriser vos émotions maintenant." dis-je tout en craignant un peu d'attiser sa colère mais préférant cela à des pertes inutiles.
J'avais adopté un ton doux et parfaitement calme mais nous n'étions pas très proches et il y avait peu de chances que mon initiative fonctionne cependant je ne pouvais pas ne pas réagir dans une telle situation.



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Moonawolf
Commentateur SportifCommentateur Sportif
avatar
Messages : 203
Message Mer 23 Avr - 13:15 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

J'appréciais l'action de Yrae, et bien que ma colère ne soit pas calmée, je savais qu'elle avais raison. Bien sûr j'avais appris à mettre mes sentiments de côté lorsqu'un danger guettait un individu ou un groupe. Mais ça elle ne pouvait pas le savoir. Je soupirais un grand coup pour évacuer une partie de ma colère. Je prenais une de ces main entre les miennes pour lui adresser les prochains mots, comme on avait coutume de faire chez les miens.
_ Je ne déteste pas les humains, je ne les comprends tout simplement pas et face à cette incompréhension, et aux vues de ce que j'ai vécu je préfère me tenir sur la défensive. Bien sûr, ma colère me dicte ma façon d'agir pour le moment, mais j'ai appris depuis longtemps où sont les priorités. Je me mets simplement en retrait pour éviter tout conflit qui, justement, nous mettrais en péril. Je vous promets de ne pas faire l'enfant lorsque l'occasion le demandera.

J'espérais avoir été assez convaincante. Ces paroles m'avaient même aidées à m'apaiser pour un instant. Mais je préférais rester derrière le groupe. Libre à Yrae et Jared de rester avec moi ou d'aller en première ligne. Je ne pouvais et ne voulais pas les forcer à me tenir compagnie.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Eyrann
Commentateur EnthousiasteCommentateur Enthousiaste
avatar
Messages : 74
Message Mer 23 Avr - 13:20 : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Je sortais de ma longue contemplation, tirée de là par les voix des aventuriers. Le ton railleur d'Igor me tira une grimace. J'avais beau être franche, je n'arrivais pas à ce niveau de dédain. J'observais à présent l'elfe semblant se réconcilier avec la femme aux cheveux blancs bien que jeune.
"Voilà qui est facheux de fissurer le groupe avant le départ. Vous comptez les écoeurer tous un par un de cette manière Igor ? Vous avez bien de la chance d'avoir au moins une personne qui arrive à le maintenir uni quand il menace de se briser." dis-je sans réellement chercher à être entendue, me fichant pas mal de savoir si mes paroles étaient parvenues jusqu'à ses oreilles.
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Contenu sponsorisé
Message  : Re: Les Exilés, le fil du jeuRevenir en haut Aller en bas 

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Voir le sujet précédent Les Exilés, le fil du jeu Voir le sujet suivant
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La boîte à Fictions :: Jeu de Rôle-
Aller en haut
Aller en bas
X
Nos thèmes disponibles :
Thème du moment (Hiver)MétalliqueThème Orient (fond par Eyrann)Légers : Gris - Bleu - Rose
Options :