Tableau de bord
Pour bénéficier des avantages du Tableau de Bord vous devez vous connecter ou vous enregistrer !

En affichant la Présentation de la Boîte sur la page d'accueil vous pourrez accéder à une visite guidée du forum ou à un lien pour donner votre avis.

Pour devenir Partenaire de la Boîte vous devez être enregistré.

Nous vous souhaitons une agréable visite et espérons vous voir vous connecter bientôt !
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  CalendrierCalendrier  
Bienvenue dans la Boîte Invité !

Derniers sujets
» Jeu : Les mots qui se suivent
Mar 27 Juin - 3:11 par Sasucath

» Les mises à jour du forum
Mer 2 Déc - 20:33 par Evah

» [Jeu] L'alphabet à votre image
Mar 1 Déc - 18:49 par Evah

» Page d'auteure de Rock Hell !
Mer 18 Nov - 21:18 par rock Hell

» A, B , C...chanson !
Dim 8 Nov - 22:18 par Eivys

» Ma page d'auteur
Sam 7 Nov - 23:51 par Fall_of_the_pen

» Jeu : Les mots qui se suivent
Mar 5 Mai - 11:15 par Kareil

» Rire en cascade
Dim 12 Avr - 18:48 par Kao'criture

» Lire et écrire : Guide pour les commentaires
Mar 17 Mar - 14:50 par Evah

» Le Cirque des Rêves [Erin Morgenstein]
Mar 30 Déc - 20:50 par Eivys


 :: Agora :: Médiathèque :: Jeux vidéoPartagez | 
Voir le sujet précédent  [PC] The Darksiders 1  Voir le sujet suivant
Evah
Gardienne de la Boîte
avatar
Messages : 964
Message Jeu 10 Jan - 19:22 : [PC] The Darksiders 1Revenir en haut Aller en bas 


The Darksiders
Date de sortie : 2010
Studio/éditeur : Vigil et THQ
Nationalité : Américaine
Site du développeur : http://www.darksiders.com/fr/

The Darksiders. Voilà un titre évocateur, qui annonce bien qu'on n'est pas dans le jeu pour fillette où il faut brosser un poney pour que ses yeux brillent.
The Darksiders vous permet tout simplement de contrôler un Cavalier de l'Apocalypse, et pas des moindre puisqu'il s'agit de Guerre, oui le balaise que vous voyez sur son cheval en image d'intro.
Alors pourquoi un Cavalier de l'Apocalypse, que fait-il là, quelle est cette idée saugrenue de nous faire jouer avec un personnage qui fait si peur ?
Bon déjà parce-que c'est jouissif de taper avec un gros guerrier sur des démons malhonnêtes, si si c'est agréable !
Ensuite parce-que Guerre a été "appelé" c'est à dire qu'il est arrivé sur Terre parce-que le Septième Sceau a été brisé.
Et là, si vous n'avez pas joué à Darksiders, vous-vous dites mais qu'est-ce que c'est ce Septième Sceau ? Et bien je n'en savais rien non plus quand j'ai été catapultée dans ce monde apocalyptique.

Au début du jeu on ne sait pas grand chose, à part qu'on contrôle ce colosse (que je trouve personnellement beau et charismatique mais bon je ne m'étendrai pas là-dessus, vous avez de la chance) et qu'il faut tuer les démons qui nous arrivent dessus à pleine vitesse. Bien que ce soit un jeu musclé qui vous demandera de vous acharner sur votre clavier avec l'assiduité d'un enfant découvrant un jeu où il faut enfoncer des formes dans les trous correspondants, vous avez quand même un peu de temps (le temps de l'introduction en fait) pour vous faire au gameplay, sauter partout joyeusement et détruire les démons avec votre grosse épée (et accessoirement les éléments du décor si vous êtes un tantinet d'humeur destructrice et si vous voulez récupérer des âmes, les vertes remontant votre vie, les bleues servant de monnaie et les jaunes vous permettant de déclencher des pouvoirs spéciaux).

Rapidement on se rend compte que quelque chose cloche. Guerre pense avoir été appelé mais bizarrement ses frères (les trois autres Cavaliers) ne sont pas là, alors que tous auraient dû être appelés à la rupture du Septième Sceau, et on s'acharne à lui dire que le Septième Sceau n'a pas été brisé. Notre pauvre guerrier en est tout retourné ! Comment on l'aurait trahi ? Mais qui et pourquoi ? C'est là que l'histoire complexe de Darksiders va trouver toute sa saveur !

Car oui, Darksiders n'est pas qu'un jeu où il faut taper vite et fort, esquiver en narguant ses ennemis et détruire les lampadaires d'une ville tombant en ruine suite à l'invasion démoniaque. Il y a aussi une histoire, et pas n'importe laquelle. Machinations, trahisons, injustice, vous trouverez dans ce jeu tout un tas d'éléments qui lui donnent un background très intéressant et bien loin du héros mièvre qui veut sauver le monde. Parce-que Guerre aura vous le verrez déjà bien assez de mal à se sauver lui-même.
Il est difficile de vous faire apprécier toute la richesse de l'histoire sans vous dévoiler l'intrigue mais une chose est sûre, l'action a une raison et elle est suffisante pour vous motiver à en découdre avec les monstres en tout genre que vous allez rencontrer.

En effet dans Darksiders les démons ne sont pas faciles à négocier, à moins de jouer en mode facile. Même entre les boss spéciaux vous aurez parfois besoin de tactique et de savoir marteler vos touches, si vous êtes comme moi il vous arrivera de pousser quelques jurons bien sentis, avant que votre douce moitié ne vous rappelle que ce n'est qu'un jeu. Oui mon amour ce n'est qu'un jeu mais il m'énerve ce démon !! Et votre amour comprendra parce-que lui aussi il joue à Darksiders, on ne peut pas éviter Darksiders, quand vous l'avez vu une fois il vous obsède, il vous fonce dessus tel un colosse et vous oblige à jouer, parce-que vous voulez savoir pourquoi on a fait ça à votre Guerre d'amour ! (bon ok je suis une fille donc je me laisse emporter sur le personnage, si vous êtes un homme vous le formulerez autrement mais vous voyez l'idée).

Concernant la maniabilité on sent quand même parfois sur pc que ce jeu est optimisé console, bien que le portage sur pc soit tout de même une réussite dans l'ensemble. Parfois on aimerait avoir une bonne manette dans les mains, et d'ailleurs les combo spéciaux (certains pas tous) ne sont clairement pas réalisables sur clavier, à moins d'avoir un clavier vous permettant de jouer à deux, ou si vous savez jouer avec vos pieds et vos mains si vous êtes un singe. (mais je doute qu'un singe comprenne l'histoire de ce jeu). Un peu dommage donc que certains coups soient pratiquement irréalisables, mais ça ne vous empêchera pas de finir le jeu, rassurez-vous.

Concernant la difficulté globale, elle a quelques irrégularités. L'un des premiers boss, que vous irez chercher sur le toit d'une cathédrale après avoir grimpé, sauté, cogné, boomrangué, et j'en passe, vous donnera du fil à retordre, et tordre encore une fois. Je ne vous dis pas le nombre de fois où j'ai dû recommencer, mais quand ça passe enfin vous avez presque du mal à y croire parfois, si si. Vous pourrez vous surprendre à crier " J'ai réussi ! " alors que manifestement ça n'intéresse que vous dans les parages. Enfin vous arriverez quand même au bout, même si parfois vous aurez la tentation de regarder une vidéo sur internet pour savoir comment on tue ce ************* de boss, comment on va chercher ce **** de coffre, où sont les pièces d'armure à collectionner dans ce vaaaaste monde, etc.
Vous serez peut-être ému aux larmes d'avoir fini, d'autant que la fin de ce jeu claque sérieusement, mais je ne vous en dirai rien bien sûr !

Un dernier mot sur les armes. Elles sont assez nombreuses, vous aurez une grande faux (que personnellement je n'utilisais pas vraiment) en dehors de votre énorme épée, un pistolet, une chaîne avec grappin, un boomerang avec lames d'acier et je crois que c'est tout mais c'est déjà pas mal. Pas de réelle gestion d'inventaire, vous ne ramassez pas d'item à la pelle, vous débloquez plutôt tel ou tel item dans la liste que je vous ai donnée en suivant le cours du jeu. Parfois vous devrez revenir en arrière pour récupérer un coffre ou un truc intéressant parce-que vous aurez du nouveau matériel.
Vous pouvez avoir une nouvelle armure si vous en récupérez tous les morceaux, et je vous conseille de ramasser toutes les améliorations de vie que vous trouverez car vous en aurez sacrément besoin ! (elles servent à rallonger votre vie en vous ajoutant de la longueur de barre de vie, c'est juste indispensable)
Vous aurez aussi votre cheval, sobrement baptisé Ruine, mais assez tard dans le jeu, notre Cavalier ayant été déchu (en gros) ben il a perdu son cheval et les retrouvailles sont émouvantes ! (enfin en tout cas après une bonne séance de combat dans une arène remplie de démons)

Voilà amusez-vous bien avec ce jeu !


Anciennes signatures:
 
Répondre au sujet
Kao'criture

avatar
Messages : 1085
Message Jeu 10 Jan - 21:00 : Re: [PC] The Darksiders 1Revenir en haut Aller en bas 

Tout à fait le genre d'histoire qui m'attire! Même si au premier abord je n'accrochais pas vraiment à Guerre tu as su me faire voir à quel point il peut-être beau aussi bien physiquement qu'intérieurement =p



Mon personnage de RP : Yrae Sukrai
Ma page d'auteur
Aides:
 
Répondre au sujet
Nakor
avatar
Messages : 25
Message Dim 24 Fév - 21:40 : Re: [PC] The Darksiders 1Revenir en haut Aller en bas 

En une phrase: Ce jeu est une petite bombe à lui seul.
Amateur d'une histoire saisissante et d'un bon jeu de castagne bien fait, allez y Smile.
Répondre au sujet
Contenu sponsorisé
Message  : Re: [PC] The Darksiders 1Revenir en haut Aller en bas 

Répondre au sujet
Voir le sujet précédent [PC] The Darksiders 1 Voir le sujet suivant
Répondre au sujet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La boîte à Fictions :: Agora :: Médiathèque :: Jeux vidéo-
Aller en haut
Aller en bas
X
Nos thèmes disponibles :
Thème du moment (Hiver)MétalliqueThème Orient (fond par Eyrann)Légers : Gris - Bleu - Rose
Options :